Vous rencontrez peut-être une situation difficile.

Si vous estimez être victime d'un abus de la part d'un patron de salon ou d'une personne de votre entourage qui vous pousse ou vous contraint à faire quelque chose que vous ne souhaitez pas faire, n'hésitez pas à contacter Aspasie ou une association de la liste.

En Suisse, l'abus, l'encouragement à la prostitution, la traite des êtres humains sont des actes graves qui sont illgéaux et peuvent être condamnés par le tribunal du Ministère Public.

Vous pouvez également entrer en contact avec une de ces associations pour parler de votre situation, connaitre vos droits et  réfléchir à la meilleure stratégie à adopter pour que cette situation change. 

Si vous avez subi des violences physiques, allez le plus vite possible faire constater les marques de votre agression auprès d'un médecin ou aux urgences à l'hôpital.

Bien que cela ne soit pas facile, ne vous lavez pas et ne vous changez pas avant ce constat. Lorsque ce constat est établi vous aurez deux ans pour déposer plainte à la police. Cette démarche n'est pas facile, demandez à quelqu'un de confiance de vous accompagner. Si vous êtes seul(e), prenez contact avec l'association de soutien des travailleuses du sexe de votre région.

 

Genève

Aspasie,rue de Monthoux 36, 1201 Genève, tél. : 022 732 68 28, aspasie(at)aspasie.ch
www.aspasie.ch

Lausanne

Fleur de Pavé, Sévelin 32, 1004 Lausanne, tél. : 021 661 31 21, fleurdepave(at)bluewin.ch
www.fleurdepave.ch

Fribourg:

Association Grisélidis, Rue Guilliman 12, 1700 Fribourg, tél.:026 321 49 45, griselidis(at)bluewin.ch
www.griselidis.ch

 

Vous pouvez également chercher du soutien auprès des centres d'aide aux victime d'infractions:

Centre LAVI Genève

Centre LAVI Lausanne

Centre LAVI Fribourg

 

Afin de vous soutenir, Aspasie a également édité les brochures suivantes:

Violence dans la rue

Violence dans les bars

Violence dans les salons